En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences.

Plus d'informations sur les cookies

174833 visites
Facebook
<Calendrier>
Août 2018
La réunion public du 5 juillet 2013

La réunion publique est une démarche participative intervenant dans le cadre d'une concertation publique.
Elle rassemble deux types d'acteurs : les décideurs publics instigateurs du projet concerté et les citoyens que celui-ci touche directement dans leur vie quotidienne.
Les réunions publiques donnent aux citoyens la possibilité de s'exprimer devant les décideurs publics qui peuvent ainsi compléter leurs informations et intégrer les demandes qui s'expriment. Elles sont la marque et l'élément central d'une concertation publique et sont notamment utilisées lors de débats publics et d'enquêtes publiques. Sans elles, il est difficile d'annoncer qu'une concertation a été engagée. Elles sont de plus en plus utilisées pour légitimer l'élaboration de projets d'aménagements urbains de grande ou de moyenne ampleur, liés notamment aux transports, au développement durable, aux énergies renouvelables ou à toute création ou action de rénovation urbaine. Les réunions publiques peuvent également être organisées dans le cadre de concertations concernant la mise en oeuvre de réformes politiques locales et nationales.
Elles sont aujourd'hui nécessaires dans la conduite de tout projet qui pourrait interférer avec la vie citoyenne. D'origine locale, elles ont su se développer à des échelles plus importantes et encore grandissantes pour atteindre les enjeux nationaux voire même transnationaux.

A Laizy, ce vendredi 5 juillet, une cinquantaine de personnes étaient présentes pour la réunion publique 2013 . Plusieurs sujets ont été développés par le Maire Michel Ménager et Anne Bouteloup l’adjointe chargée des finances, les autres adjoints et conseillers assurant la partie technique et logistique de la soirée avec la présentation par vidéo projecteur ainsi qu’un diaporama d’images relatant les évènements de l’année écoulée. Les budgets, les travaux réalisés et leurs financements, l’intercommunalité et les futurs projets étaient à l’ordre du jour.
L’excédent 2012 permettra les investissements prévus en 2013, sans changement des taux des taxes locales, inchangés depuis 2010.
Un point a été fait sur la création du commerce dans l’ancienne poste.
Pour un total de dépense de 120 000 euros, le total des subventions obtenues atteint les 76 %. Reste à la charge de la commune, un prêt de 30 000 euros sur douze ans qui est couvert par les loyers.
Les prévisions de travaux pour 2013 concernent le logement de l’ancienne poste, la rénovation de la salle du conseil municipal, la réfection du plafond de la salle polyvalente, des travaux de voirie et le parking de la salle des fêtes. Le montant prévisionnel de ces travaux s’élève à 21 1 000 euros.
Les prévisions de financements sont des subventions à hauteur de 513 000 euros et un emprunt à hauteur de 58 000 euros.
L’autofinancement reste à 10 2 000 euros dont 68 000 euros pour cette année 2013.
Enfin, les élus ont fait un point d’avancement sur la future intercommunalité.
Au 1er février 2014, Laizy rejoindra la Communauté de Communes du Grand autunois-Morvan (CCGAM). Elle y sera représentée par deux élus.
Actuellement, les élus participent activement aux divers ateliers qui permettront de rédiger un projet de statuts qui déterminera les compétences applicables au 1er février 2014

Après les questions-réponses avec le public, la soirée s’est terminée autour d’un apéritif par un dialogue convivial et décontracté.

Ajouter un commentaire
 
Administration - Accueil - Plan du site - www.mairiedelaizy.fr